Événements
en régions

Conférence : “Le nanomagnétisme au cœur du vivant, un outil pour les thérapies cellulaires et l’ingénierie tissulaire” à Toulouse

27 janvier 2023

Présentation

La plupart des organismes vivants sont insensibles aux champs magnétiques. Cependant, certains animaux et surtout bactéries possèdent un système de navigation magnétique, grâce des cristaux de magnétite qui agiraient comme des boussoles internes. Si l’on trouve également quelques cristaux magnétiques dans le cerveau humain, un sens magnétique chez l’homme reste encore à démontrer. En revanche, il est possible d’introduire artificiellement ces cristaux magnétiques au sein du vivant afin de pouvoir le manipuler. Une telle approche a ouvert la voie à des nombreuses applications dans le domaine biomédical, exploitant les propriétés magnétiques d’aimantation, d’attraction ou encore d’excitation par un champ magnétique.

Ces propriétés inédites pour le vivant permettent d’imaginer toutes sortes de manipulations à distance pour sonder ou imager les cellules, exercer une action thérapeutique, ou façonner des tissus par exemple. Dans cette utilisation de nano-outils magnétiques pour le domaine biomédical, le point de vue fondamental reste central : manipuler la matière vivante par des effets purement physiques peut mener à une nouvelle compréhension des phénomènes dynamiques du vivant. Les applications sont multiples pour la médecine de demain : pour le diagnostic (nanocapteurs, nanotraceurs pour l’imagerie médicale), pour la thérapie (ciblage magnétique d’agents thérapeutiques, hyperthermie intracellulaire) et pour la réparation tissulaire (prothèses magnétiques, ingénierie tissulaire …). Néanmoins, la question de la toxicité potentielle des nanoparticules au cœur des cellules et de leur devenir sur le long-terme reste une question sociétale centrale. Grâce à la physique et à des approches de nano-magnétisme en milieu vivant, il est possible de décortiquer le cycle de vie des nanoparticules dans l’environnement biologique, afin de connaitre, au mieux, leur devenir et les possibles effets que ces nanomatériaux produisent.

Infos pratiques

Dates

27 janvier 2023

Lieu

Toulouse, France