1er février 1958

Lancement par les Etats-Unis de leur premier satellite artificiel : Explorer 1

Présentation

L’article “A new Method of Measuring Nuclear Magnétic Moment ” de I. Rabi, J Zacharias, S. Millman  et P. Kusch a été reçu par le Physical Review Letters le 31 janvier 1938 et publié le 15 février de la même année.

Près de quatre mois après le lancement de Spoutnik par l’union Soviétique, les Etats Unis lancent Explorer 1, leur premier satellite artificiel depuis Cape Canaveral.

Plus léger que Spoutnik 1 (14 kg contre 83 kg), Explorer 1 est équipé de thermomètres et d’un compteur Geiger destiné à l’étude du rayonnement cosmique. Le satellite est en outre capable de détecter les impacts de mirco-météorites. Le 23 mai 1958 Explorer 1 cesse d’émettre, mais ne rentre dans l’atmosphère qu’en mars 1970